top of page

𝗟𝗲𝘀 𝗳𝗲𝗺𝗺𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹'𝗼𝗺𝗯𝗿𝗲. 𝗟𝗲𝘀 𝗳𝗶𝗴𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹'𝗢𝗺𝗯𝗿𝗲

LE SAVIEZ-VOUS !

𝗟𝗲𝘀 𝗳𝗲𝗺𝗺𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹'𝗼𝗺𝗯𝗿𝗲 𝗟𝗲𝘀 𝗳𝗶𝗴𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹'𝗢𝗺𝗯𝗿𝗲

Armées de simples crayons et de règles, elles ont propulsé les États-Unis en tête de la course à la conquête spatiale.Les « ordinateurs de couleur ». Tel était le descriptif de poste des mathématiciennes afro-américaines Dorothy Vaughan, Mary Jackson, Katherine Johnson et Christine Darden, employées à la NASA dans les années soixante.Grâce à ces femmes, les États-Unis envoyaient l’astronaute John Glenn en orbite en 1962, dix mois seulement après Youri Gagarine.

Pourtant, leurs noms sont restés inconnus du grand public pendant des décennies.

Dans une Amérique rongée par la ségrégation raciale, sans compter le sexisme auquel elles devaient faire face, leurs carrières ont été, pour ainsi dire, oblitérées.Récompensée notamment par la Virginia Foundation for the Humanities pour ses recherches sur l’histoire des femmes dans l’informatique, Margot Lee Shetterly réhabilite aujourd’hui ces héroïnes de l’ombre dans ce document exceptionnel, adapté au cinéma par Théodore Melfi.

Revue de presse Revue de presse "Elles étaient noires, mathématiciennes, ont joué un rôle crucial dans la conquête spatiale américaine mais sont restées dans l'ombre. Jusqu'à ce que la romancière Margot Lee Shetterly s'intéresse à elle. Un symbole à un moment charnière de l'histoire des Etats-Unis"

Grazia, Jean Berthelot.« Margot Lee Shetterly, (...), a interrogé ces figures de l’ombre avec beaucoup d'émotion. (...) il n’était pas normal d’ignorer leur incroyable destin » Elle, Isabelle Duriez

A propos de l’auteur : Margot Lee Shetterly vit à Charlottesville, aux États-Unis. Journaliste et chercheuse indépendante, elle est la fille de l’un des premiers ingénieurs noirs à avoir travaillé à la NASA et a grandi avec les femmes dont elle raconte l’incroyable destin.




留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
暫無評等

新增評等
bottom of page