top of page

Pourquoi les entreprises dirigées par les femmes fonctionnent mieux ?

Les femmes et leurs petites entreprises ne connaitraient-elles pas la crise ? Prudentes et organisées les entrepreneuses dirigent leur société avec brio. Être une femme, un gage de succès dans l'entrepreunariat ?

Les femmes chefs d'entreprise sont encore trop peu nombreuses, pourtant leurs projets s'avèrent généralement prometteurs et pérennes. Selon une étude réalisée par Women Equity, relayée par Les Echos en 2014, 13,2 % des PME étaient dirigées par des femmes. Ces PME affichaient une meilleure courbe de croissance que celles créées par des hommes. Aussi peu nombreuses soient-elles, les créatrices de société ont assurément "la gagne" et les bonnes idées. Et cette envie de prospérité est visiblement contagieuse. Les chiffres communiqués par le gouvernement indiquent que 40% des entreprises individuelles ont été créées par des femmes en 2015, contre 38 % en 2014 et 2013. Un pourcentage en progression, annonciateur de bonnes nouvelles pour le futur. Plus de femmes dirigeantes, pour plus de réussite.

Entrepreneuriat féminin : la soif de réussite

Redoubler d'efforts, c'est le prix à payer pour monter une entreprise qui marche, surtout lorsque l'on est du sexe féminin. "Il y a une bataille pour les femmes, elles doivent s'émanciper des stéréotypes. Elles en font deux fois plus, elles veulent prouver qu'elles peuvent y arriver et qu'elles vont y arriver. C'est un mental de gagnante, car elles savent qu'on les attend au tournant", décrypte la fondatrice de l'association Femmes Entrepreneurs, Hayat Outahar. Selon elle, s'affranchir des clichés n'est pas chose facile : "On dit souvent que les femmes ne sont pas assez fermes et autoritaires. Mais quand on l'est, c'est mal accueilli parce qu'on s'attend à ce qu'une femme soit douce et maternelle".





Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page